Allaitement

 

L’allaitement des nourrissons, conformément aux recommandations des experts, n’est pas encore la norme dans notre société malgré les évidences scientifiques qui démontrent les impacts positifs pour la santé de la mère et l’enfant allaité.

Au Québec, de nombreuses mères allaitantes rencontrent des difficultés, notamment sur le plan de l’information et du soutien. Les modèles d’allaitement transmis de mère en fille sont désormais absents. La majorité des mères et des grands-mères n’ayant pas allaité, elles ne peuvent partager leur expérience avec leurs filles ou petites-filles qui allaitent.

Nous vivons donc actuellement une période de transition. L’allaitement maternel redevient progressivement la norme d’alimentation des nourrissons. Toutefois, sur le plan social, nous devons composer avec la perte d’une grande partie des connaissances et des habiletés favorisant l’allaitement maternel.

Le programme communautaire pour l’allaitement du nourrisson (C’MAMAN) a été élaboré pour la population de l’Abitibi-Témiscamingue, en réponse à ces besoins observés en matière de soutien à l’allaitement maternel. Il s’agit d’un programme de marrainage qui vise à renforcer le soutien aux mères allaitantes et à favoriser le développement de cette culture.

 

Les avantages de l’allaitement

 

Pour le bébé

  • Améliore le quotient intellectuel (QI) et favorise le développement affectif des enfants.
  • Diminue le risque d'infections gastro-intestinales.
  • Diminue le risque d'asthme et d'eczéma.
  • Diminue la fréquence de l'otite moyenne.
  • Diminue le risque du syndrome de mort subite du nourrisson.
  • Diminue le risque de la leucémie infantile, d’obésité, de diabète de types 1 et 2.
  • Diminue le risque d’infections sévères des voies respiratoires inférieures et d’être hospitalisé.

 

Pour les mères

  • Diminue le risque de développer le cancer du sein. Ce risque diminue à mesure que la durée de l'allaitement augmente.
  • Permet de donner du lait frais au bébé en tout temps.
  • Diminue le risque de développer le cancer des ovaires, le diabète de type 2, l'ostéoporose et les fractures de la hanche (selon certaines études).
  • Contribue à la contraction de l'utérus après l'accouchement.
  • Contribue à un bon lien d'attachement mère-enfant et au sentiment de compétence.
  • Donne un sentiment de bien-être au moment de l'allaitement.

 

Pour les familles et la communauté

  • Diminue les coûts de l'alimentation des enfants.
  • Diminue les consultations auprès des médecins.
  • Donne de meilleures protections aux enfants de familles ayant des problèmes d'allergies ou de diabète.
  • Améliore la santé physique et psychosociale de la population.

 

Visitez C'MAMAN

 

Allaiter n'importe où, n'importe quand!

 

Vous voulez allaiter dans un lieu public? Et pourquoi pas!

Certains commerces offrent un espace accueillant pour allaiter, sans être obligée d'acheter. Vous pouvez reconnaître les commerces participants à cette initiative nommée « Allaiter en chemin », par ce logo affiché à l'entrée du commerce. Certaines villes utilisent le nom « La route du lait ». Le même logo est utilisé.

N'oubliez pas que même dans les commerces, les restaurants et les lieux publics qui ne participent pas à cette initiative, toutes les mères ont le droit d'allaiter leur enfant là où bon leur semble. Au Québec, ce droit est assuré par la Charte canadienne des droits et libertés de la personne.

 

Vidéo