Déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme

 

Le Centre de réadaptation en Déficience intellectuelle (DI) et en Trouble du spectre de l’autisme (TSA) offre des services spécialisés, soit des services d'adaptation, de réadaptation et d'intégration sociale.  

Les enfants de moins de 6 ans qui présentent un retard significatif de développement (RSD) sont également admissibles à nos services.

Notre programme a pour but d’aider la personne à avoir une vie active, en tenant compte de ses habitudes de vie (ex.: nutrition, soins personnels, communication, déplacement, éducation, loisirs, etc.), de sa condition et de ses besoins actuels. Nous visons à favoriser le plus possible son autonomie afin qu’elle puisse s’intégrer convenablement, et ce, dans toutes les sphères de sa vie (intégration sociale, scolaire, professionnelle, etc.).


Nos services spécialisés sont personnalisés et centrés sur la personne et sa famille. Nous tenons compte des désirs de la personne dans son projet de réadaptation et les parents sont considérés comme les experts concernant leur enfant.

Selon la situation, les services sont offerts au Centre de réadaptation ou dans les différents milieux de vie de la personne (maison, garderie, école, etc.) afin de favoriser l’apprentissage dans tous ces milieux.

Le succès de la démarche d’adaptation et de réadaptation au Centre de réadaptation repose sur la collaboration et l’implication des familles, sur la participation de l’usager à ses thérapies et sur l’intégration de ses apprentissages dans ses différents milieux de vie.


La personne impliquée dans un processus de réadaptation y est considérée comme le principal agent de changement. Elle occupe donc une place privilégiée dans les prises de décision et son avis est sollicité au cours des différentes étapes de son processus de réadaptation.

Nos professionnels spécialisés et compétents travailleront avec la personne et la famille à l’atteinte des objectifs établis dans son plan d’intervention. Ils sont éducateurs spécialisés, ergothérapeutes, psychologues, orthophonistes, travailleurs sociaux, spécialistes en activités cliniques ou thérapeutes par l’art.

 

Déficience intellectuelle

La personne présentant une déficience intellectuelle a des limitations significatives du fonctionnement intellectuel (raisonnement, planification, résolution de problèmes, pensée abstraite, compréhension d’idées complexes, mémorisation, attention et apprentissages à partir d’expériences).

Elle a également des limitations significatives du comportement adaptatif, c’est-à-dire de l’ensemble des habiletés conceptuelles, sociales et pratiques apprises par la personne et qui lui permettent de fonctionner au quotidien.

 

Les habiletés conceptuelles :

  • langage, lecture, écriture, concept d’argent;
  • temps et concepts mathématiques.

Les habiletés sociales :

  • relations interpersonnelles (estime de soi, crédulité);
  • respect des règles (prudence).

Les habiletés pratiques :

  • soins personnels;
  • compétences domestiques.

La personne qui présente une déficience intellectuelle vit donc des difficultés à répondre aux exigences de la vie quotidienne. Elle a des capacités d’apprendre, mais avec un rythme plus lent que la moyenne des gens. La déficience intellectuelle se manifeste avant l’âge de 18 ans. Il s’agit d’un état permanent.

 

Trouble du spectre de l’autisme

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui se caractérise par des déficits significatifs dans les domaines de la communication et des interactions sociales et par la présence d’intérêts, de comportements et d’activités restreints et répétitifs.

La personne présentant un trouble du spectre de l’autisme voit son développement perturbé dès les premières années de sa vie. Qu’elle ait ou non une déficience intellectuelle ou un trouble de la parole et du langage comme condition associée, elle présente, par rapport à la population en général, une façon différente de traiter l’information neurologique, sensorielle, perceptuelle et cognitive.

Les enfants ayant un diagnostic provisoire de TSA ont également accès aux services.

 

Accès aux services

Pour l’accès aux services, les références doivent être acheminées par votre médecin, par un pédiatre ou par un intervenant du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue qui connaît votre situation.

Si vous avez des inquiétudes ou des besoins en lien avec votre enfant ou un adulte, vous pouvez aussi prendre rendez-vous à votre CLSC.

 

Pour obtenir plus d'information, contactez le point de service le plus près de chez vous! Consultez la liste de nos installations.