Aller au menu principal
Logo du CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue
Vous êtes ici: Accueil  >  La santé publique  >  Santé et environnement  >  Chaleur accablante

Chaleur accablante

Environnement Canada émet parfois durant l'été des avertissements de chaleur et d'humidité accablantes spécifiques pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue. Ceci signifie qu'on doit s'attendre à des chaleurs et une humidité excessive jusqu'à ce que l'avis soit levé.

La chaleur peut être accablante et avoir des effets indésirables sur la santé particulièrement pour certains groupes de la population dits plus vulnérables, c’est-à-dire :

  • les personnes souffrant de maladies chroniques ou aux prises avec un problème de santé mentale;
  • les aînés vivant seuls;
  • les nourrissons et les jeunes enfants (0 à 4 ans);
  • les sportifs;
  • les travailleurs exerçant des activités physiques intenses à l’extérieur.

Comment se protéger?
La meilleure façon de se protéger contre les effets indésirables de la chaleur, c’est d’éviter de se placer dans des situations à risque en prenant certaines précautions simples :

  • boire beaucoup d’eau, sans attendre d’avoir soif;
  • offrir de l’eau aux nourrissons entre les boires ou augmenter la fréquence des tétées;
  • éviter l’alcool, le café et les boissons très sucrées, qui favorisent la déshydratation;
  • conserver la fraîcheur à l’intérieur des logements en fermant les fenêtres et les stores le jour et en ouvrant les fenêtres le soir ou tôt le matin;
  • rechercher les endroits frais et ombragés;
    lorsque c’est possible, passer quelques heures par jour dans un endroit climatisé;
  • prendre une douche ou un bain frais aussi souvent que nécessaire;
  • en plein air, porter un chapeau et opter pour des vêtements légers, de couleur pâle;
  • réduire l’intensité des activités physiques et déplacer les tâches qui exigent de grands efforts à des moments de la journée où il fait moins chaud, comme le matin;
  • ne laisser jamais un enfant seul dans une voiture ou une pièce mal ventilée.

La solidarité est de mise
Il est aussi essentiel de veiller collectivement au bien-être des personnes qui sont vulnérables ou dont l’autonomie est restreinte. Prenez des nouvelles de vos proches par téléphone ou rendez leur visite pour vous assurer que tout va bien. Rappelez-leur aussi les conseils énumérés précédemment pour prévenir la déshydratation et les coups de chaleur.

La déshydratation
La déshydratation survient lorsque l'organisme subit une perte excessive d'eau et de sels à la suite d'une exposition prolongée à la chaleur. Une déshydratation aiguë augmente la morbidité et la mortalité chez certains groupes à risques, notamment les enfants en bas âge et les personnes âgées.

Les signes de déshydratation sont généralement :

  • constipation;
  • confusion;
  • extrémités froides, pâles et marbrées;
  • faiblesse musculaire;
  • urine foncée et en petite quantité;
  • peau chaude et pâle, sécheresse de la peau;
  • persistance du pli cutané vérifié sur le front et le sternum;
  • perte de poids;
  • sécheresse des lèvres et des muqueuses buccales;
  • accélération du pouls;
  • yeux creux et cernés.

Que faire si la déshydratation se manifeste :

  • placer la personne dans un endroit frais et sec;
  • faire allonger la personne et la laisser se reposer;
  • faire boire régulièrement des liquides en petite quantité;
  • consulter un professionnel si la personne semble somnolente ou n'arrive pas à boire.
  •