Aller au menu principal
Logo du CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue
Vous êtes ici: Accueil  >  La santé publique  >  Santé et environnement  >  Il fait froid!

Il fait froid!

Que faire quand une vague de froid sévit?

Nous invitons la population à faire preuve de prudence et à limiter ses déplacements à l’extérieur quand une vague de froid sévit, afin de prévenir les engelures et l’hypothermie.

Les personnes les plus vulnérables au froid intense sont les jeunes enfants, les aînés, les personnes à mobilité réduite, les personnes aux prises avec un problème cardiaque ou d’asthme, les personnes présentant des troubles psychiatriques et les personnes travaillant à l’extérieur.

Les risques immédiats liés au froid sont les engelures, qui peuvent survenir rapidement si la peau est exposée. Les risques augmentent avec la vitesse du vent : plus ce dernier est fort, plus les risques d’engelure sont grands. Les engelures causent des lésions semblables à celles de brûlures d'intensité légère à grave. Vous souffrez d'engelures lorsque la zone atteinte devient insensible et d'aspect blanc. Ce sont les parties situées aux extrémités du corps qui sont le plus sujettes aux engelures. Il est donc très important de bien les couvrir.

Afin de conserver la chaleur corporelle, il faut éviter de se découvrir les mains, même momentanément, et s’habiller très chaudement. Pour se protéger le visage du froid, appliquez une crème solaire et respirez à travers un foulard. Lorsque vous êtes exposés au froid, vous devez demeurer en mouvement et, autant que possible, tourner le dos au vent.

Une attention particulière doit être portée aux jeunes enfants, spécialement ceux qui ne sont pas en mesure de communiquer adéquatement leurs besoins. Par ces temps de grand froid, on recommande aux centres de la petite enfance et services de garde de limiter la durée des sorties des enfants à l’extérieur ou tout simplement de ne pas sortir à l’extérieur jusqu’à ce que le mercure grimpe de quelques degrés. Le jugement professionnel et le bon sens sont de mise.

Par ailleurs, toute exposition prolongée à l’extérieur peut également présenter un risque d’hypothermie. Cette atteinte provoque une sensation de froid et de frissons persistants qui, lorsque l’exposition se prolonge, peut être suivie d’une sensation d’euphorie, d’ivresse, de désorientation et de confusion. Dans certains cas, elle peut conduire au coma et à la mort. Afin d’éviter les risques d’hypothermie, on conseille à toute personne devant travailler à l’extérieur durant une période prolongée de se réfugier régulièrement dans un abri chauffé.

En période de froid intense, il est aussi essentiel de veiller collectivement au bien-être des personnes qui sont vulnérables ou dont l’autonomie est restreinte. Prenez des nouvelles de vos proches par téléphone ou rendez-leur visite pour vous assurer que tout va bien. Proposez-leur votre aide et limitez au minimum les activités ou les déplacements à l’extérieur.

Quoi faire si le froid vous atteint?

Dans les cas d'engelures, se mettre au chaud aussitôt que possible. Si vous êtes à l’extérieur, réchauffer vos oreilles et votre nez avec la main. Pour vous réchauffer les mains, vous pouvez les mettre à l’intérieur des vêtements sous les aisselles ou à l’aine. Si la couleur ne revient pas en quelques minutes, il se pourrait que l’engelure prenne l’apparence d’une brûlure en dégelant; consultez alors un médecin. Le traitement indiqué est similaire à celui pour les brûlures.

Dans un cas d'hypothermie, un réchauffement d’urgence s'impose! Un enveloppement dans des couvertures et l’absorption de liquides chauds sont les premières choses à faire. L'hypothermie peut causer des troubles cardiaques graves; il est impératif ensuite d'aller à l’hôpital sans délai.

Et n'oubliez pas! L'alcool et certains médicaments pour la pression ou le cœur (vasodilatateurs) augmentent le risque d'atteinte à la santé, tout comme le fait de porter des vêtements mouillés, la peau ou les cheveux humides. Le froid est plus dommageable pour la santé que l'on pense, car ses effets sont insidieux et peuvent passer inaperçus. Il faut donc redoubler de vigilance en se protégeant personnellement et en veillant sur les personnes qui nous entourent.

Pour plus d’informations sur les effets du froid sur la santé, vous pouvez communiquer avec le service Info-Santé au 8-1-1.