Médias

Relation avec les relations médias

Le Service des communications entretient des relations harmonieuses avec les médias, basées sur la transparence et le respect mutuel. Il répond aux demandes médiatiques de façon diligente en vertu du droit du public à l’information.

Pour toute question, demande d’entrevue ou de reportage qui concernent le territoire et les installations du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue ou pour obtenir l’avis d’un de nos experts, les journalistes ou les représentants des médias doivent s'adresser à :

Renée Labonne
Chef d'équipe en communication
CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue

725, 6e Rue
Val-d'Or (Québec) J9P 3Y1
819 825-5858, poste 2509
renee_labonne@ssss.gouv.qc.ca

 

Pour accéder à la section "Communiqués de presse" cliquez ici.

__________

Si vous n’êtes pas un journaliste ou un représentant des médias, veuillez utiliser les coordonnées disponibles pour chacun de nos établissements dans la page Installations.

Le Service des relations médias est ouvert de 8 h à 16 h du lundi au vendredi, sauf les jours fériés. Notez qu’en cas d’urgence en dehors des heures d’ouverture, les représentants des médias peuvent communiquer avec nous. Cependant, si l’appel n’est pas urgent, ils seront rappelés le lendemain ou lors du prochain jour ouvrable.

 

Suivez le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue sur les médias sociaux : Facebook, LinkedIn

 

Loi sur la confidentialité des patients

Selon l’article 19 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, « Le dossier d’un usager est confidentiel et nul ne peut y avoir accès, si ce n’est avec le consentement de l’usager ou de la personne pouvant donner un consentement en son nom, sur l’ordre d’un tribunal ou d’un coroner dans l’exercice de ses fonctions… ». Aucun renseignement personnel concernant un patient ne peut être divulgué sans son consentement. S’il est inapte à exercer un jugement, le personnel doit obtenir le consentement de son représentant légal.

 

Confidentialité en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse

La Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ) est une loi d’exception. De façon générale, elle vise à s’assurer que la sécurité et le développement des enfants ne sont pas compromis.

En vertu des règles strictes de confidentialité de la LPJ, nous ne pouvons pas commenter de cas précis.

Veuillez noter que nous sommes tous assujettis à l’article 11.2.1 de la présente loi. Celui-ci stipule que « nul ne peut publier ou diffuser une information permettant d'identifier un enfant ou ses parents, à moins que le tribunal ne l'ordonne ou que la publication ou la diffusion ne soit nécessaire pour permettre l'application de la présente loi ou d'un règlement édicté en vertu de celle-ci. »

Loi sur la protection de la jeunesse

 

Tournages et photographies

Toutes les demandes de tournage ou de photographie dans l'une des installations du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue doivent être autorisées par le Service des communications.

Veuillez soumettre votre demande par le biais de nos coordonnées médias.

Nous évaluons avec attention de nombreuses demandes chaque mois en gardant à l’esprit que le mandat du CISSS est avant tout d’offrir les meilleurs services aux usagers.