Portrait de la situation épidémiologique en Abitibi-Témiscamingue

3 novembre 2023

Mots clés: COVID-19 , Vaccination

Portrait de la situation épidémiologique en Abitibi-Témiscamingue

 

La tendance à la baisse des indicateurs de COVID-19 observée en Abitibi-Témiscamingue se poursuit pour la semaine se terminant le 28 octobre. En effet, au cours de la dernière semaine 65 cas ont été confirmés, alors que 102 cas étaient confirmés au cours de la semaine précédente. De plus, aucun décès lié à la COVID-19 n’a été rapporté depuis le 21 octobre.

 

En complément, il est à noter que le nombre d’hospitalisations demeure stable (32 vs 35 la semaine dernière). 

 

La Direction de santé publique invite la population à demeurer vigilante, puisqu’avec l’arrivée du mois de novembre, d’autres virus pourraient se manifester plus fortement. Elle encourage la population à poursuivre les efforts pour réduire la contamination, particulièrement pour les personnes étant considérées comme vulnérables.

  

Protéger sa santé et celle de la communauté demeure une priorité, nous pouvons contribuer en adoptant des gestes simples, mais cruciaux : 

 

  1. Surveillez vos symptômes : Si vous présentez de la fièvre ou des symptômes respiratoires, il est essentiel de rester à la maison. Lorsque vous avez des symptômes, limitez vos déplacements et évitez les contacts avec les personnes les plus vulnérables. Si vous devez sortir dans des lieux publics ou achalandés, veillez à porter un masque pour réduire le risque de transmission;
  2. Maintenez une hygiène rigoureuse : Le lavage fréquent des mains demeure l'un des moyens les plus efficaces pour prévenir la propagation des virus. Pensez également à appliquer des mesures d'hygiène dans vos environnements, en nettoyant régulièrement les surfaces fréquemment touchées;
  3. Faites-vous vacciner : Si vous faites partie des groupes ciblés, assurez-vous de vous faire vacciner contre la grippe et la COVID-19. La vaccination joue un rôle important dans la protection individuelle et collective, aidant à réduire la gravité des maladies et à éviter les hospitalisations.
Partager: