Actualités

Mots clés: grippe , vaccin , vaccination

C’est le moment de prendre rendez-vous pour les personnes visées par la campagne.

Dans toutes les villes de la région, la prise de rendez-vous est obligatoire. Pour prendre rendez-vous, vous devez vous rendre sur le portail : www.clicsante.ca. Toutes les étapes à franchir sont indiquées sur les affiches promotionnelles ainsi que sur la page consacrée à la vaccination sur notre site Internet. Une fois sur CLICSANTE.CA, vous devez sélectionner Vaccin contre la grippe, puis choisir le lieu de vaccination et finalement, choisir le moment de votre rendez-vous.

La prise de rendez-vous sera possible à compter du 26 septembre et la vaccination débutera dans la semaine du 10 octobre 2022.

Pour les personnes qui rencontrent des problèmes ou qui n’ont pas accès à Internet, il est possible de joindre un service téléphonique en composant le numéro sans frais 1 844 616-2016, du lundi au vendredi, entre 8 h à 16 h. La centrale est fermée la fin de semaine et les jours fériés.

 

Les clientèles visées

À la lumière de nouvelles recommandations faites par le Comité sur l’immunisation du Québec, le Programme de vaccination contre la grippe est offert gratuitement aux personnes les plus vulnérables. Ainsi, aux personnes qui ont une maladie chronique âgées de 6 mois à 74 ans, aux personnes âgées de 75 ans et plus, aux femmes enceintes du 2e et 3e trimestre, aux personnes vivant sous le même toit que les personnes mentionnées ci-haut ainsi qu’aux travailleurs de la santé qui ont des contacts avec les personnes à risque élevé de complications.

Les personnes qui résident dans un CHSLD, dans une ressource intermédiaire, ou d’une résidence privée pour aînés n’ont pas à prendre rendez-vous, la vaccination sera offerte dans leurs milieux de vie.

 

Vous ne faites pas partie de la clientèle visée et vous désirez vous faire vacciner?

Sachez qu’il est possible de se faire vacciner en pharmacie. Vous n’avez qu’à vous rendre sur le site www.clicsante.ca et vous retrouverez les lieux qui offrent le service.

Rappelez-vous, bien que vous soyez vaccinés contre la COVID-19, vous n’êtes pas protégée contre le virus de la grippe.

 

Lien utile

La Direction de santé publique (DSPu) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue annonce la publication des résultats de l’étude sur les perceptions et les attitudes de la population du périmètre urbain de Rouyn-Noranda à l’égard de son environnement et sa santé, qui a été réalisée à l’automne 2021. Ces résultats sont issus de la compilation des réponses à un questionnaire en ligne ou au téléphone complété en septembre dernier par 814 répondants du périmètre urbain de Rouyn-Noranda. La DSPu tient à remercier les répondants pour leur participation. En effet, cette importante contribution citoyenne permet à la DSPu de mieux connaître la réalité de leur quartier et de documenter le niveau de dérangement, ainsi que ses effets perçus sur la santé et la qualité de vie.

L’appropriation de cette information, en complément des données de suivi environnemental disponibles ou à venir, permettra à la DSPu d’ajuster ses messages et ses interventions en fonction des réalités municipales et de sensibiliser ses partenaires sur les enjeux du bruit, des odeurs, de la qualité de l’air extérieur, des sols et de l’eau potable. Dans un souci de transparence, autant pour la population que les intervenants impliqués, les résultats sont rendus publics dans un format résumé ainsi que de manière détaillée à travers un outil interactif en ligne disponible à l’adresse suivante : www.cisss-at.gouv.qc.ca/perceptions-environnement-sante.

 

Suite de la démarche

Les pistes d’action et les opportunités d’améliorations seront analysées en partenariat avec les instances concernées. Déjà rencontrée à ce sujet, c’est avec intérêt que la Ville de Rouyn-Noranda a pris connaissance des résultats de l’étude et qu’elle a exprimé sa volonté d’utiliser les données de façon positive pour le bien-être de ses citoyens et citoyennes. Cette démarche va se poursuivre sur l’ensemble de la région dès l’automne 2022. De plus amples informations seront communiquées par la Direction de santé publique à ce sujet au cours de l’été.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici.