Le jardinage : une activité physique extra pour votre santé

17 mai 2024

Mots clés: Mois thématique

Dans le cadre du mois de l’activité physique, voici une proposition pour vous engager à bouger plus. Activité printanière par excellence, le jardinage est accessible, plaisant et a plusieurs vertus pour votre santé.  

Le jardinage comme activité physique

  • La condition physique est composée de plusieurs éléments et plusieurs d’entre eux peuvent être maintenus et développés par le jardinage.
  • Soulever un sac de terre, une brouette et une pelletée du gravier stimule votre force et votre endurance musculaire, ce qui contribuera à développer votre force et à maintenir votre santé osseuse.
  • Le désherbage, le ramassage des légumes et l’entretien des plants vous aideront à travailler votre équilibre, votre flexibilité et votre coordination. Ces actions tendent à diminuer le risque de chute et à stimuler l'amplitude de mouvement (ex. : ramasser quelque chose par terre).
  • Le cerclage avec le râteau fera battre votre cœur plus rapidement et aura un effet positif sur votre santé cardiovasculaire.

Le jardinage et la saine alimentation

  • Sans l’ombre d’un doute, les bienfaits de manger davantage de fruits et de légumes ont été démontrés. De plus, il semblerait que les personnes qui s’adonnent au jardinage mangeraient plus de légumes que la population en général.
  • Le goût des produits fraichement cueillis est bien souvent meilleur (ex. : les petits pois, les tomates, les carottes, etc.). Rappelez-vous : ce qui goûte meilleur a tendance à être plus consommé.
  • Les fines herbes sont un moyen intéressant de diminuer votre consommation de sel. Donner de la saveur à vos plats avec des bouquets frais de basilic, de romarin, de coriandre, de thym, de persil, d’ail et de ciboulette. Vos salades, vos pommes de terre, vos piments grillés ou vos bruschettas maison en seront encore plus délicieux.

Le jardinage et la santé mentale

  • L’effet positif de l’activité physique sur la santé mentale, tel le jardinage, a mainte fois été prouvé. Au-delà du fait de bouger, s'activer à l'extérieur à son lot de bienfaits.
  • Entretenir sa pelouse, tailler ses fleurs, couper la haie est autant de tâches manuelles et concrètes qui vous rendent fier et satisfait du travail réalisé. De plus, cela sert à faire le vide du brouhaha quotidien.
  • S’exposer à la lumière du soleil et être en plein air aide notre rythme biologique, ce qui a un effet positif sur le stress que vous ressentez.
  • Suivre la cadence des saisons et conjuguer avec les aléas de la température vous force à vous adapter et à vous mettre en action pour trouver des solutions ingénieuses.

Le jardinage et la famille

  • Le grand-père qui donne ses trucs de pouce vert à sa petite-fille ou la grand-mère qui demande à son petit-fils de venir l’aider à cueillir ses pommes de terre sont autant de transfert de connaissances et de compétences intergénérationnelles que de moments pour profiter de la vie.
  • Plusieurs écoles primaires de la région ont des projets de jardins. Ce sont également des occasions précieuses de collaboration avec la communauté et la famille. Ce sont des opportunités d’apprendre aux enfants la provenance des aliments, le rythme auquel poussent les fruits et les légumes et de les introduire à l’écologie.

 

En conclusion, les actions associées au jardinage (bêcher, biner, repiquer, fertiliser, arroser, planter, etc.) sont bonnes pour votre santé et celle de votre entourage. Bien souvent, l’enthousiasme des résultats de la production horticole oblige les personnes à partager leurs récoltes avec leur entourage.

Partager: