Juin est désigné comme le Mois de l’AVC

14 juin 2024

Mots clés: AVC , Mois thématique

L’incidence de l’AVC (Accident Vasculaire Cérébral) demeure en hausse au Canada. À l’heure actuelle, près d’un million de Canadiens vivent avec les séquelles d’un AVC. En raison du vieillissement de la population et de l’augmentation des cas chez les personnes plus jeunes, les AVC sont plus nombreux et davantage de gens vivent avec des séquelles. Les signes sont les mêmes chez les hommes et les femmes et peuvent arriver à tous âges

Quand intervenir au bon moment sauve une vie

C’est au petit matin du 13 décembre 2018 que tout a basculé pour Pierre Brin, victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC), et pour sa conjointe Chantal Paradis. Tous deux se préparaient à commencer leur journée. Arrivée à la cuisine, Mme Paradis a vu son conjoint tenter de préparer le café, mais il n’y arrivait pas. Il la regardait en levant les bras pour lui signifier que ça n’allait pas. Il était incapable de parler. Rapidement, elle a vu l’affaissement de son visage et lui a demandé s’il avait de la douleur. Elle l’a stabilisé de manière sécuritaire pour qu’il ne se blesse pas et a appelé le 9-1-1. « Habituellement, nous n’étions pas levés si tôt et je crois que c'est pour cette raison que j’ai pu intervenir au début de l’incident. », souligne Mme Paradis.  Consultez la suite témoignage.  

Reconnaître les signes de l'AVC

Reconnaître les signes de l’AVC peut faire une différence puisqu’intervenir rapidement est crucial pour obtenir une prise en charge médicale immédiate. En fait, Cela peut faire la différence entre la vie et la mort, ou entre un bon rétablissement et une incapacité persistante.  Les signes courants de l'AVC peuvent être résumés par l'acronyme "VITE" :

  • Visage: Affaissement d'un côté du visage. Demandez à la personne de sourire, et voyez si un côté du visage ne réagit pas correctement;
  • Incapacité: Faiblesse ou engourdissement soudain d'un bras ou d'une jambe, souvent d'un seul côté du corps. Demandez à la personne de lever les deux bras et voyez si l'un des bras descend involontairement;
  • Trouble de la parole: Difficulté soudaine à parler ou à comprendre. La parole peut être brouillée ou incompréhensible. Demandez à la personne de répéter une phrase simple et vérifiez s'il y a des troubles de la parole;
  • Extrême urgence: Temps. Si vous observez un ou plusieurs de ces signes, il est crucial d'appeler immédiatement les services d'urgence. Chaque minute compte pour réduire les risques de lésions cérébrales.

 

Autres signes à surveiller

  • Vision trouble: Vision soudainement trouble ou double, ou perte de vision dans un œil;
  • Maux de tête sévères: Un mal de tête soudain et intense sans cause apparente, souvent décrit comme le pire mal de tête jamais ressenti;
  • Difficulté à marcher: Perte soudaine de l'équilibre ou de la coordination, vertiges soudains.

Rappelez-vous

  • Maintenir ou développer de saines habitudes de vie permet de réduire votre risque d’AVC;
  • En présence d’un ou de plusieurs signes de l’AVC, composez immédiatement le 9-1-1 pour assurer une prise en charge dans un hôpital capable de prodiguer les soins de l’AVC en phase aiguë.

Pour en savoir davantage consulter :

Partager: