Actualités : Prévention

En raison de la recrudescence de cas de COVID-19, la Direction de santé publique régionale réitère l'importance de prendre des mesures pour limiter la transmission de virus respiratoires.

Portrait de la situation épidémiologique en Abitibi-Témiscamingue

Le virus de COVID-19 continu de gagner du terrain en Abitibi-Témiscamingue depuis la semaine du 9 septembre, passant de 55 cas confirmés par semaine en laboratoires à 63 cas confirmés la semaine terminant le 23 septembre. Par ailleurs, plus de 50 employés et médecins de l’organisation sont présentement absents du travail en raison d’un diagnostic ou d’un isolement associé à la COVID-19.

Le nombre d’hospitalisations et d’éclosions est aussi en augmentation. À cet effet, 11 éclosions sont actuellement actives dans les installations du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue. Par ailleurs, le niveau d'activité des autres virus respiratoires demeure très faible.

Tests rapides

Il est à noter que Santé Canada a revu les dates de péremption des tests rapides. Ainsi pour la plupart d’entre eux, il est requis d’ajouter 24 mois à la date de péremption indiquée.

Pour obtenir plus de précisions pour chacune des marques de tests rapides veuillez consulter le bas de la page suivante : Instruments de dépistage de la COVID-19 : Instruments médicaux autorisés - Canada.ca

Protéger sa santé et celle de la communauté demeure une priorité, nous pouvons contribuer en adoptant des gestes simples, mais cruciaux :

  1. Surveillez vos symptômes : Si vous présentez de la fièvre ou des symptômes respiratoires, il est essentiel de rester à la maison. Lorsque vous avez des symptômes, limitez vos déplacements et évitez les contacts avec les personnes les plus vulnérables. Si vous devez sortir dans des lieux publics ou achalandés, veillez à porter un masque pour réduire le risque de transmission.
  2. Maintenez une hygiène rigoureuse : Le lavage fréquent des mains demeure l'un des moyens les plus efficaces pour prévenir la propagation des virus. Pensez également à appliquer des mesures d'hygiène dans vos environnements, en nettoyant régulièrement les surfaces fréquemment touchées.
  3. Faites-vous vacciner : Si vous faites partie des groupes ciblés, assurez-vous de vous faire vacciner contre la grippe et la COVID-19. La vaccination joue un rôle important dans la protection individuelle et collective, aidant à réduire la gravité des maladies et à éviter les hospitalisations.

 

 

Campagne de vaccination – Automne 2023 

Veuillez noter qu’un nouveau vaccin, spécialement adapté aux variants en circulation sera disponible dès le mois d’octobre 2023. Dans cette perspective, il est recommandé d'attendre la campagne de vaccination, même si plus de 6 mois se sont écoulés depuis votre dernier vaccin.

Une nouvelle campagne de vaccination contre la COVID-19 et la grippe est prévue cet automne. Les détails de la campagne seront disponibles prochainement.  Les personnes visées par la campagne sont celles plus à risque de développer des complications ou des maladies graves, notamment celles qui sont immunodéprimées, âgées, qui souffrent de maladies chroniques sévères ou qui n’ont jamais eu la COVID-19. La direction de santé publique encourage ces personnes de rester à l’affût et de recevoir leurs doses de vaccin le temps venu.

Il est à noter que la vaccination est également recommandée aux personnes qui prodiguent des soins aux personnes les plus vulnérables en contribuant à prévenir la transmission des virus. Les personnes qui souhaitent réduire leur risque de contracter ces virus ou de les transmettre pourront aussi bénéficier de la campagne vaccinale.

Soulignons que l’objectif est de rendre la vaccination encore plus accessible en administrant le vaccin contre la COVID-19 et la grippe dans une même visite.

Mots clés: COVID-19 , Prévention , Virus

Suite à la recrudescence de cas de COVID-19, la Direction de santé publique régionale réitère l'importance de prendre des mesures pour limiter la transmission de virus respiratoires.

Portrait de la situation épidémiologique en Abitibi-Témiscamingue

Le virus de COVID-19 gagne du terrain en Abitibi-Témiscamingue depuis le début du mois d’août, passant de moins de 5 cas confirmés par semaine en laboratoires à 65 cas confirmés la semaine terminant le 9 septembre.

Le nombre d’hospitalisations et d’éclosions est aussi en augmentation, mais évolue plus lentement. À cet effet, depuis la mi-août, 10 éclosions de COVID-19 ont été comptabilisées et 6 sont actuellement actives. De plus, 4 personnes sont hospitalisées pour la COVID-19, mais aucune d’entre elles n’est à l’unité de soins intensifs. Pour le moment, aucun décès lié à la COVID-19 n’a été déclaré.

Par ailleurs, aucune activité d’influenza ou d’autres virus respiratoires dont le Virus respiratoire syncytial (VRS) n’est observé en région.

Pour plus d’informations, vous pouvez écouter cette entrevue effectuée par Dre Omobola Sobanjo, directrice par intérim de la direction de Santé publique régionale : https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/ca-vaut-le-retour/episodes/752168/rattrapage-jeudi-14-septembre-2023/7

Protéger sa santé et celle de la communauté demeure une priorité, nous pouvons contribuer en adoptant des gestes simples, mais cruciaux : 

  1. Surveillez vos symptômes : Si vous présentez de la fièvre ou des symptômes respiratoires, il est essentiel de rester à la maison. Lorsque vous avez des symptômes, limitez vos déplacements et évitez les contacts avec les personnes les plus vulnérables. Si vous devez sortir dans des lieux publics ou achalandés, veillez à porter un masque pour réduire le risque de transmission.
  1. Maintenez une hygiène rigoureuse : Le lavage fréquent des mains demeure l'un des moyens les plus efficaces pour prévenir la propagation des virus. Pensez également à appliquer des mesures d'hygiène dans vos environnements, en nettoyant régulièrement les surfaces fréquemment touchées.
  1. Faites-vous vacciner : Si vous faites partie des groupes ciblés, assurez-vous de vous faire vacciner contre la grippe et la COVID-19. La vaccination joue un rôle important dans la protection individuelle et collective, aidant à réduire la gravité des maladies et à éviter les hospitalisations.

 

Campagne de vaccination – Automne 2023

 

Veuillez noter qu’un nouveau vaccin, spécialement adapté aux variants en circulation sera disponible dès le mois d’octobre 2023. Dans cette perspective, il est recommandé d'attendre la campagne de vaccination, même si plus de 6 mois se sont écoulés depuis votre dernier vaccin.

 

Une nouvelle campagne de vaccination contre la COVID-19 et la grippe est prévue cet automne. Les détails de la campagne seront disponibles prochainement.  Les personnes visées par la campagne sont celles plus à risque de développer des complications ou des maladies graves, notamment celles qui sont immunodéprimées, âgées, qui souffrent de maladies chroniques sévères ou qui n’ont jamais eu la COVID-19. La direction de santé publique encourage ces personnes de rester à l’affût et de recevoir leurs doses de vaccin le temps venu.

Il est à noter que la vaccination est également recommandée aux personnes qui prodiguent des soins aux personnes les plus vulnérables en contribuant à prévenir la transmission des virus. Les personnes qui souhaitent réduire leur risque de contracter ces virus ou de les transmettre pourront aussi bénéficier de la campagne vaccinale.

Soulignons que l’objectif est de rendre la vaccination encore plus accessible en administrant le vaccin contre la COVID-19 et la grippe dans une même visite.

Mots clés: Prévention

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a lancé sa campagne d’information sur les bonnes pratiques en prévention clinique.

Cette campagne vise à informer la population quant aux différentes actions préventives possibles lui permettant de demeurer en santé et à l’encourager à consulter un professionnel de la santé pour en savoir davantage. Elle se déroule du 2 au 29 mars 2020.

Pour en savoir plus, consultez la page Campagne d’information sur les bonnes pratiques en prévention clinique.

Solidement implanté sur le territoire d’Abitibi-Ouest, le programme Jocoeur du Centre de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue a récemment célébré son 15e anniversaire. Ce programme novateur a comme mission de faire du dépistage, de la promotion des saines habitudes de vie, de la prévention et de la gestion des maladies chroniques en
entreprises.

Le succès du programme repose entre autres sur la collaboration des entreprises locales et leurs travailleurs. Jocoeur a oeuvré auprès de 29 entreprises depuis ses débuts. Ce sont donc près de
3 500 travailleurs qui ont été rencontrés et ont bénéficié d’un suivi variant de 3 à 15 ans. 

L’équipe multidisciplinaire Jocoeur se compose de plusieurs professionnels : médecins, infirmières, nutritionniste, kinésiologue, agente en relation humaine, inhalothérapeute et technicienne en nutrition. Quatre médecins répondants offrent des disponibilités pour la clientèle sans médecin de famille, favorisant ainsi l‘accessibilité aux soins et services de santé.

Au cours des années, le programme et les employés et médecins y oeuvrant se sont vus décerner plusieurs prix et mentions. En 2007, Jocoeur a obtenu le prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux du Québec et a reçu une mention d’honneur aux prix d’excellence de l’Institut de l’administration publique du Québec. La même année, une infirmière du programme a reçu le prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec dans la catégorie Prévention de la maladie.  De plus, le Programme Jocoeur a été reconnu Pratique exemplaire par Agrément Canada en 2008.

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue salue le travail de tous les intervenants du programme Jocoeur ainsi que les entreprises qui y sont associées depuis les 15 dernières années et qui font de la prévention une priorité.

 

[Consultez le communiqué]